Traitement des verrues

Vous avez une verrue plantaire, ou encore une verrue sur les mains ? Dans ce cas, rassurez-vous : il existe des techniques pour les traiter.

Azote liquide disponible au cabinet

Les Verrues

Qu’est-ce qu’une verrue ?

C’est une excroissance bénigne de la peau due au virus papilloma humain HPV. Les verrues sont contagieuses et concernent surtout les enfants mais aussi les adultes, hommes ou femmes.
Le virus peut pénétrer dans la peau suite à un microtraumatisme comme le rasage ou dans les milieux humides comme les sols de piscine et les douches des salles de sport.
On distingue plusieurs type de verrues selon leur localisation, leur forme et le type de virus HPV impliqué :
Les verrues plantaires sont les plus communes (myrmecie ou mosaïque). Il ne faut pas les confondre avec un durillon qui est un épaississement mécanique de la peau.

Verrues plantaires
 

 Les verrues vulgaires : grisâtres, râpeuses, isolées ou en amas. Le plus souvent sur le dos des mains les poignets les coudes les genoux ou autour des ongles

Les verrues planes : D’aspect lisse, rondes, couleur chair parfois jaunâtres, elles se regroupent sur le visage et le dos des mains.
Les verrues filiformes : fragiles, elles s’arrachent facilement et se propagent sur le visage, le cou ou les lèvres.

Les verrues génitales : Encore appelées crête de coq ou condylomes. Plus fréquentes chez l’adulte, elles sont considérées comme maladie sexuellement transmissible et nécessitent une prise en charge spécifique en raison du risque de cancer du col de l’utérus..

Traitement des verrues

Comment traiter une verrues?

75% des verrues disparaissent spontanément grâce à notre système immunitaire.
Il est donc possible de s’abstenir de les traiter.
Cependant elles peuvent se montrer gênantes et nécessiter une prise en charge auprès d’un dermatologue. Le traitement n’est pas simple et peu demander du temps. Il existe plusieurs méthode dont les résultats varient dune personne à l’autre, aucune n’ayant fait la preuve de sa supériorité à long terme. Il n’existe actuellement aucune recommandation privilégiant une méthode plutôt qu’une autre.
Le principe est de détruire l’excroissance et/ou de stimuler les défenses immunitaire afin de lutter contre le virus. Aucun traitement ne permet aujourd’hui l’éradication du virus. Celui-ci peut donc persister autour de la verrue et engendrer des récidives fréquentes.

Méthodes destructives :

La cryothérapie ou azote liquide : c’est la technique la plus utilisée en raison de sa facilité d’utilisation et de son faible coût. Il s’agit d’un gaz sous forme liquide refroidit à -195,79 ° disponible uniquement en cabinet médical. Il est appliqué sur la verrue à l’aide d’un coton-tige ou d’un cryospray. C’est une méthode qui peut être efficace dès la première séance, mais plusieurs applications sont souvent nécessaires. Cette méthode est peu douloureuse. Progressivement la verrue va sécher puis s’éliminer. Il peut se produire une ampoule ou cloque d’eau après la séance qu’il faudra percer avec une aiguille stérile et désinfecter quotidiennement jusqu’à cicatrisation.

Disponible au cabinet : le traitement par Azote liquide 

Azote liquide
  

L’électrocoagulation ou la vaporisation au laser co2 :  consistent à détruire la verrue à laide d’un bistouri électrique ou d’un laser. Elles nécessitent une anesthésie locale,  présentent  des risques de cicatrices et provoquent des émanations de fumées contenant des particules virales nécessitant une aspiration et protection du malade et du médecin.

Le curetage chirurgical : est réservé aux lésions volumineuses ou suspectes (ulcérées). Il existe un risque de cicatrice douloureuse.

Méthode chimique: permettent de désépaissir les verrues :

L’acide salicylique (en liquide ou en pansement) demande des applications longues, mais non douloureuses.

Préparations magistrales à base d’acide salicylique, acide lactique dans une solution de collodion : à appliquer quotidiennement sous occlusion pendant 1 à 2 semaines.

L’acide trichloracétique à concentrations variable

La trétinoine : utile pour les verrues planes 

Traitements immunomodulateurs :

Le but est de déclencher une réaction immunitaire afin de limiter le virus HPV.
Imiquimod :il s’agit d’un modificateur de la réponse immunitaire locale utilisé plus spécifiquement pour les condylomes génitaux.
Vaccin : préventif contre certains virus HPV, il est actuellement proposé dans le calendrier vaccinal des enfants afin de les protéger des verrues génitales et du risque de cancer associé.

Médecines alternatives:

Elles n’ont pas été validées scientifiquement mais pourraient avoir une certaine efficacité dans la prise en charge des verrues

Homepathie : Antimonium Crudum 7 CH Nitricum Acidum 7 CH, Thuya Occidentalis 9 CH et autres…
Phytotherapie : podophylline ou podophyllotoxine extraite des racines de certaines espèces du Podophyllum famille des Berbéridacées.

Enfin, des solutions plus ou moins placebos ou « traditionnelles », comme le Duct-tape (sparadrap) et autres…

En pratique :
Un traitement chimique permettant de désépaissir les verrues est souvent débuté puis alterné avec des séances destructives par azote.
Les séances s’effectuent toutes les 2 à 4 semaines jusqu’à disparition complète des lésions.

Quelques conseils:

La transmission des verrues est favorisée par le contact direct d’un milieu infecté avec une peau lésée. Il faut donc :

• Eviter de raser ou de gratter les zones atteintes afin de limiter la propagation du virus autour de la verrue

• Ne pas utiliser une lime ou pierre ponce ayant servi pour polir une verrue

• Hydrater la peau des mains et pieds soumise à de nombreuses agressions responsables de microfissures cutanées.

• Désinfecter et soigner rapidement une plaie

• Lutter contre la macération des pieds en cas de transpiration excessive

• Bien se sécher les pieds et porter des sandales individuelles dans les milieux humides (piscine – hammam)

• Eviter les bains communs en cas de verrues dans la fratrie

• Eviter de partager serviettes chaussettes chaussures

Autres infos?

13 + 14 =

Open chat
Besoin d'aide?
Bonjour,
Comment on peut vous aider?